La force du courant | Martine-Carole Gagnon

Dépassement de soi au cœur de la rivière

Disant s’être mise ‘en mode "sportive’’ pour réaliser cette œuvre, l’artiste Martine-Carole Gagnon a su allier sa connaissance de la rivière Chaudière et de ses dangers ainsi que son talent menant à la création de cette sculpture.

Les forces mentale et physique de ce kayakiste si téméraire face à la puissance des éléments du courant et des masses d’eau sont un message inspirant du dépassement de soi pour la jeunesse.

La chute d’eau, représentée par des barreaux, rappelle que si cet athlète ne fait pas preuve de prudence, elle peut l’emprisonner et l’entrainer dans un tourbillon fatal.

Martine-Carole Gagnon de Sainte-Marguerite-du-Lac-Masson - Québec

Pérennité et patine pour ce kayakiste

L’homme et son kayak recouvert de feuilles de cuivre s’enveloppe de sa patine verte au fil du temps.

Entre ses deux colonnes d’aluminium, cette sculpture créée à partir d’un moule de plâtre, de résine, de polyester et de fibre de verre, solidifie cette imposante œuvre, installée face au Centre sportif Lacroix-Dutil.

Extracto de
Symposium international de la sculpture 2015

Symposium international de la sculpture 2015 image circuit

Presentada por : Ville de Saint-Georges

Direcciones

Descarga la aplicación BaladoDiscovery (para Android y iOS) y accede a la mayor red de visitas guiadas de Canadá.